Ateliers

Objectifs des ateliers

Je vous propose l’opportunité d’investir dans de nouveaux outils et façons de faire, afin de répondre efficacement au nouveau défi de la petite enfance.

L’objectif principal de ces ateliers  est  naturellement de donner aux professionnels des structures d’accueil des moyens et connaissances complémentaires pour accompagner au mieux le petit enfant, mais aussi de pouvoir le faire avec plus « d’outils », en se sentant soutenus et en étant reconnus comme ayant un rôle primordial.

L’objectif final est, bien entendu, de permettre à l’enfant de « grandir » le mieux possible. Si ses premières années se déroulent dans un environnement très bénéfique pour lui, il aura moins de risques de développer des troubles, bien que tout ne dépende pas que de cela, bien sûr, et moins de risques d’avoir besoin plus tard de passer par une « ré-éducation » ou une thérapie, quelle qu’elle soit. 

Au cours de ses 3 premières années, l’enfant reproduit les étapes de l’évolution de l’être humain, évolution qui s’est faite sur des milliers d’années. Les professionnels de la petite enfance sont donc, avec les parents bien sûr, à la première place pour accompagner le tout petit dans cette évolution, afin que son corps, son intellect et son psychisme se développent le plus harmonieusement possible.

C’est toujours à partir des expériences vécues, des observations, des outils déjà en place, du matériel pédagogique,  que vont prendre sens de nouvelles notions, des précisions sur certains sujets primordiaux et de nouveaux « outils » ou de nouvelles façons de faire.

Les nombreux parents que je reçois au quotidien au cabinet me demandent régulièrement des éclaircissements sur les origines des troubles ou retards de leurs enfants, et des conseils sur ce qu’ils peuvent mettre en place à la maison. Je suis contactée par beaucoup de professionnels de la petite enfance  et d’enseignants qui me sollicitent pour savoir comment aider les enfants en difficultés ou prévenir l’apparition de certains troubles.

 Je suis donc de plus en plus souvent interrogée pour apporter de l’aide, donner des informations sur les sujets suivants: « Est-ce que c’est mieux que je le mette dans le transat, c’est plus propre et il est avec nous ? », « Pourquoi il ne se déplace pas du tout au sol ? », « Comment aider mon enfant à devenir propre ? », « Est-ce que le mobile au dessus de sa tête c’est bon pour son développement ? »,  « Dois je lui donner les jouets dans la main pour qu’il ne s’ennuie pas ? », « Mon enfant fait des caprices, il crie dès qu’il n’a pas ce qu’il veut »,  » On voit bien qu’il comprend tout, mais alors pourquoi il ne parle pas ? », « Est-ce mieux qu’il boive son biberon dans un transat plutôt que dans les bras ? »,  « Les comptines, c’est dépassé, n’est-ce pas ? »…

Toutes ces sollicitations isolées m’ont poussée à proposer ces ateliers aujourd’hui aux professionnels, qui souhaitent approfondir des thèmes récurrents mais qui sont si importants pour le petit enfant.

Nullam Praesent elit. commodo odio quis, efficitur. risus. ante. felis